Garder des vacances …

Le café glacé chez Nespresso, avec Cousine de Paris,  sur les Champs et apprendre que Georges était là il y a 15 jours.

Le quartier de Belleville dans lequel nous nous sommes perdus, quartier populaire parmi les quartiers populaires.

Jobs au ciné, pour tromper la pluie

Roy Lichtenstein à Beaubourg : waouh !!!

Doisneau aux Halles

La visite de la Sainte Chapelle, puis le Musée de la Police, puis les Jardins de la Reine à Versailles et enfin le parc de Sceaux à la bordure de Paris (Chamarande pour une autre fois Armelle 😉

Une nouvelle paire de chaussures qui BRIIIIILLE

Passer un petit moment avec Delphine, sur les bords de Seine

Paris l’été, accessible, presque tranquille

Les petits déjeuners qui trainent, les apéros en terrasse et à la maison, les repas confectionnés à 4 mains

Le corps qui lâche au jour 6 (forcément, je te fais grâce des détails)

Quelques lectures dont je te parlerai plus tard

L’envie que ça ne s’arrête pas…

Publicités

Juste après

En 2012, j’ai fêté Noël dans une autre famille que la mienne. Une première.

Une famille heureuse de se retrouver, de partager ensemble. Le festin, les cadeaux, la bonne humeur. Quelque chose de très nouveau pour moi. J’ai aimé. Aimé les regarder, les écouter, vivre cela avec eux.  Je suis entrée dans cette famille il y a quelques années déjà, mais là sans doute avons nous marqué une nouvelle étape. Cette fête, c’est avant tout celle des enfants, ce sont eux qui la rendent magique, belle, attachante. Un bon moment, avec de l’émotion dedans.

En 2012, nous nous sommes offert Versailles.

Pour être plus juste, un bel hôtel en face du Château. Visiter les Jardins, en plein hiver, sans la présence des hordes de touristes, à la tombée de la nuit, c’est juste un pur moment, à la lisière de la féerie. Avec Namoureux, nous avons basculé doucement et tendrement vers une nouvelle année, juste lui et moi. Pour continuer l’aventure.

De belles choses à vous, pour tout de suite…