Les copains d’un autre temps

Je me retrouve fortuitement (?) sur le site et découvre que j’ai toujours un compte.

Horreur.

Je déteste la notion de réseau social, de près ou de loin.

Je ne me rappelle plus quand je l’ai ouvert, ni pourquoi mais c’était il y a très looooogtemps.

Bref.

J’y suis, j’ai quelques invitations en attente. Et là contre toute attente et à mon corps défendant, je me retrouve catapultée dans le passé.  Ce passé là, je ne l’aime pas. Tout cela est derrière moi, bien rangé dans des boites avec des noms dessus.

Mais bizarrement, revoir certains visages, lire où ils en sont me fait mal.

C’est peut être de la jalousie, peut être le fait que les choses ne sont pas aussi bien rangées que cela, peut être que je ne m’assume pas.

J’ai clôturé le compte, en espérant mettre définitivement un trait sur ces années pour passer à autre chose et enfin assumer. Les réussites visibles et les autres, les échecs cuisants et relatifs.

Bref, accepter d’être moi.

 

 

Publicités