Mon Îl

Je n’envisageais pas que mon Népou devienne un jour mon ami, mon meilleur ami.

Un Népou pour moi est un compagnon, un charmant, un amant.

En ce moment, le mien joue un peu tous les rôles… malgré la distance

 

Publicités

Se confronter

Se marier, c’est se confronter un peu

A soi

A nos rêves, qui furent et ne seront jamais

A nos réalités, à nos possibilités, à nos envies et à nos besoins qui ne concordent pas toujours

A un demain dont on aimerait qu’il soit aussi joli que les espoirs que l’on porte

A l’autre

A ses rêves, ses réalités, ses possibilités, ses craintes et ses représentations

Le mariage pour lui et pour moi ne revêt pas tout à fait la même chose

Namoureux est enfant de divorcés, je suis la fille unique de parents qui ne m’ont pas élevé

Pour nous deux le mariage n’a pas la même symbolique.

A nos familles enfin

Il faut dire que pour eux la chose est complexe…

Reste que pour moi aujourd’hui, le mariage est l’engagement ultime, un défi à relever, d’autant plus grand que je ne vis pas avec mon compagnon. Le mariage est un acte d’amour, une de plus belle manière de célébrer la vie et le chemin que nous construisons ensemble.

 

Je t’aime (parce que… dans le désordre)

Tu me prends avec mes lumières et mes multiples ombres

Tu es un ami sur lequel on peut compter

Tu as des passions multiples (BD, photo, cuisine)

Tu es curieux de tout et jamais blasé de rien

Tu me fais hurler de rire avec tes blagues et jeux de mots (parfois à 2 balles 😉

Tu es gourmand des mets que tu dégustes comme de la vie

Tes connaissances sur des sujets divers me laissent toujours béate (d’admiration)

Tu es doux et à l’écoute

Lorsque tu fais ton geek tu me montres quel bel enfant tu as été

Tu sais me surprendre

Tu es soucieux de mon confort et de mon état de santé

Tu ne t’énerves pas quand je passe des minutes interminables devant ma penderie

Tu ne lèves pas les yeux au ciel lorsque je veux m’acheter un énième rouge à lèvres, la quinzième crème de jour miracle, un vernis encore plus magnifique que le précédent

Tu acceptes ma mère et ses bavardages et mon père et ses silences t’attendrissent

Tu sais me donner du courage

Tu me donnes des surnoms craquants

Tu t’occupes de mon téléphone portable, de mon ordi, tu me fais la cuisine et changes ma bouteille de gaz (ce que je délaisse volontiers)

Tu râles contre mes trop nombreuses paires de chaussures mais c’est juste pour faire genre

Tu sèches mes larmes quand j’en ai besoin et tu n’as pas peur de me montrer les tiennes

Tu n’es jamais exaspéré par mes tergiversations, mes questionnements, mes emportements et mes renoncements

Tu considères mes amis comme s’ils étaient les tiens

Tu es une personne de mesure qui sait s’emporter quand il le faut

Tu me dis que je suis belle

Tu traverses les épreuves à mes côtés sans jamais te plaindre, en serrant fort ma main

Tu es mon Namoureux, mon amant, mon compagnon

Tu me dis que tu m’aimes et que nous vieillirons ensemble

Et c’est bien là mon vœu le plus cher…