Le son du dimanche

Cette chanson correspond si parfaitement à cette drôle d’année.

Difficile, incandescente à bien des égards.

Chaque jour, je suis révoltée par les dégâts causés sur l’environnement, parles décisions iniques qui sont prises, qui nous touchent directement mais plus encore, seront difficiles à porter et supporter par les générations à venir.

Je me sens démunie. Je trie, je fais attention à ma consommation…. petit maillon d’une vaste chaine qui ferme les yeux.

Il reste donc la musique et à poursuivre ces petits gestes qui à ma modeste mesure ne font que me rassurer.

Doux dimanche…

Publicités

Petits pas

2 semaines

Encore, avant d’être en vacances, avant de m’extraire du quotidien.

L’été est passé si vite, aucun temps mort professionnel, des nuits agitées, un temps harassant qui n’a pas permis le repos, le sport mis entre parenthèse, les émotions parfois trop fortes qui m’ont fait replonger tête la première dans la nourriture.

J’ai besoin de dormir, besoin de ralentir le pas, besoin de prendre le temps, besoin de ne plus voir toutes les personnes qui gravitent autour de moi, besoin de grand air, d’espace, de silence, de paix.

Me reconnecter à moi, retrouver une énergie amoindrie, prendre du recul pour aborder une fin d’année chargée avec sérénité.

Mon obsession du moment, c’est la bienveillance (à mon égard), c’est d’être en cohérence, dans mes paroles et dans mes actes.

Une discipline en somme, pas toujours aisée…