La semaine qui sourit

Je ne sais pas si c’est parce que je « travaille mes intentions » ou bien si c’est parce que j’ai décidé de regarder et de faire émerger les belles choses que cette semaine a été si douce.

Elle était dense, par certains aspects difficile mais il y a eu des lumières, des mots forts, des rencontres qui me font continuer à croire, profondément, en l’autre.

J’accompagne différemment, je suis moins complexée, je doute moins, mes outils sont plus ajustés, je suis plus alignée. C’est peut être à ce titre que je récolte plus de retours sur ma pratique. Cette semaine, plusieurs personnes se sont ouvertes à moi sur la manière dont elles se sentent avec moi.

J’ai accueilli… et cela m’a bouleversée car pour la première fois depuis très longtemps j’ai le sentiment de renouer avec le plus fort et le plus beau de mon métier. Cet espace ténu où la relation se noue, où l’on peut échanger en vérité et se mettre (un peu) à nu pour avancer. Avec certaines, des femmes pour la plupart, j’en suis là, sur ce chemin de confiance.

Et puis, je cultive ces petites choses. Si simples au fond mais si apaisantes. Les balades matutinales, les goûters avec les copines.

La vie…




Publicités