J’attends l’automne

 

Je suis partie avec la canicule (et vais devoir revenir avec elle).

Je suis partie au moment où tout le monde revenait, bronzé-e, où d’autres préparaient leurs cartons pour partir définitivement.

Je suis partie au moment des annonces, ministérielles (qui m’ont fait tomber de ma chaises) et aussi internes (qui m’ont fait retomber de ma chaise, ouille !).

Je suis partie en ayant bouclé de justesse un projet, remis 15 jours avant tandis que j’étais seule au bureau. Un projet exaltant, dans lequel j’ai mis toutes mes tripes, sans savoir s’il va obtenir toutes les validations attendues.

Je suis partie lessivée, sur les genoux, portant les questions lancinantes qui sont toujours les miennes : suis je à ma place ? suis je capable de relever les défis qui me tentent tant et que l’on me confie enfin ?! Puis, il y a eu cette phrase, lancée par ma DRH, avant mon départ, lorsque je lui remettais tremblante comme une petite fille « ma copie ». « Cloudy, vous êtes enfin là où on vous attendait ». Je l’ai décortiquée cette phrase. Le « enfin », le « on », le « où on vous attendait ». Ça m’a fait les vacances, évidemment.

Mes vacances ont été à l’image de ces derniers mois. Fatigantes, peu satisfaisantes, chargées d’émotions, chargées de questions demeurées sans réponses. Il y a eu trop de soleil, trop de bruit, trop de nuit sans sommeil. J’attends donc les prochaines avec une infinie impatience, quelques petits jours en octobre.

A la rentrée, dès lundi pour moi donc, il y aura ce fameux projet, à mettre en œuvre (ou pas), une nouvelle responsable de service, des collègues qui partent, d’autres qui sont propulsés responsables de service… Parmi tout cela, toutes ces petites choses qui vont habiter mon quotidien, je DOIS me faire de la place afin de ne pas m’oublier comme précédemment… Prendre du temps pour moi, essayer de méditer tous les jours, faire de l’exercice, prendre le temps de lire tous les jolis livre commandés dernièrement. Bref, comme je le dis toujours, me mettre au centre…

Publicités

4 réflexions sur “J’attends l’automne

  1. celestine dit :

    C’est une jolie place, au centre…On voit bien de partout…
    Ce sera un automne spécial Cloudy. Un automne où tu vas prendre confiance en toi.
    J’ai décortiqué la phrase de la DRH je la trouve très positive.
    Je suis certaine qu’il y a, là-derrière, en termes de DRH, une vraie reconnaissance de ta valeur.
    Que du positif, oui !
    •.¸¸.•*`*•.¸¸✿

En direction du Cloudy World

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s