Entre 4 yeux

Le jeu du questionnaire. Again.
1- Quand êtes vous déjà morte ?
Je crois pouvoir dire que mon parcours FIV a tué quelque chose en moi… et fait naitre autre chose. Je suis autre me semble-t-il depuis ce parcours.
2- Qu’est-ce qui vous fait lever le matin ?
Le besoin d’aller travailler pour vivre, me nourrir, m’habiller, me soigner… Et le sentiment profond, ancré, que le métier que j’exerce a du sens, que mes actions au quotidien peuvent aider des personnes qui en ont besoin.
3- Que sont devenus vos rêves d’enfant ?

Ils se sont envolés et aucun ne s’est réalisé, sinon mes rêves de voyage au Canada et en Islande.

4- Qu’est-ce qui vous distingue des autres ?

Mon unicité, ma singularité.

5- Vous manque-t-il quelque chose ?

Il ne me manque pas des « choses ». Il me manque une famille plus grande, plus unie, il me manque la foi, la confiance en moi, il me manque de vivre avec mon mari…

6- Pensez-vous que tout le monde puisse être artiste ?

Je pense que nous avons chacun.e une part d’artiste en nous. Aboutie ou non. En cela, je pense que tout le monde ne peut pas être un.e artiste.

7- D’où venez-vous ?

« De chez les moches » comme l’écrit Despentes.

8- Jugez-vous votre sort enviable ?

Le sort. Je déteste ce mot. Tout dépend d’où on me regarde. Je sais que certaines personnes m’envient, car elles me l’ont dit. Je pense, oui, que j’ai une chance folle d’avoir ce.ux que j’ai.

9- À quoi avez vous renoncé ?

A la maternité, à avoir une famille unie, à être svelte, à faire science po…

10- Que faites-vous de votre argent ?

Je place ce que je peux, le reste me sert à vivre et à payer mes factures…

11- Quelle tâche ménagère vous rebute le plus ?

Strictement aucune . Le ménage est cathartique pour moi. Il me fait bouger, me vide un cerveau parfois trop occupé.

12- Quels sont vos plaisirs favoris ?

J’en ai une multitude. Lire, me balader, prendre un verre en terrasse, visiter une exposition, passer du bon temps en famille, un bon resto, un ciel traversé par des oiseaux….

13- Qu’aimeriez-vous recevoir pour votre anniversaire ?

Un bon pour un tour du monde.

14- Citez trois artistes vivants que vous détestez ?

Je ne déteste aucun artiste. Ceux que je n’aime pas, je ne les écoute ou ne les lit pas, je ne m’y intéresse pas.

15- Que défendez-vous ?

La Laïcité, la Paix, La Liberté, L’Égalité

16- Qu’êtes-vous capable de refuser ?

Une action avec laquelle je ne serai pas en accord, qui serait opposée à mes valeurs.

17- Quelle est la partie de votre corps la plus fragile ?

Oulà attention longue liste : ma peau, mes cervicales, ma voix et bien sûr ma mâchoire, que je soigne depuis 2 ans.

18- Qu’avez-vous été capable de faire par amour ?

Attendre…

19- Que vous reproche-t-on ?

D’être trop gentille, trop lente, trop barrée parfois.

20- À quoi vous sert l’art ?

A m’éveiller, à m’émouvoir, à m’adoucir, à m’ouvrir au monde, à rêver, à m’élever.

21- Rédigez votre épitaphe.

Je suis incapable de faire cela.

22- Sous quelle forme aimeriez-vous revenir ?

Une autre moi…

(Les Inrocks n°416. Questionnaire Sophie Calle)

Publicités