L’ultime

Chère Toi,

Je viens te souhaiter avec un peu d’avance et par écrit cette année, une très belle fin d’année.

Pour l’année qui arrive à grands pas, je te souhaite de réaliser tout ce à quoi ton cœur aspire. Un travail très certainement, des liens renforcés avec les tiens, de l’amour sous toutes ses formes. D’être heureuse tout simplement.

Depuis quelques mois, nous ne marchons plus dans les mêmes pas. Je le regrette infiniment, mais c’est ainsi que va la vie je crois. Elle met sur nos pas les êtres dont nous avons besoin, pour un ensemble de raisons : grandir, se réparer, avancer, s’inspirer.

Depuis que nous nous connaissons, tu as été une amie très chère, un modèle souvent, un ancrage. Mon témoin. Je te suis infiniment reconnaissante d’avoir été cette personne, de m’avoir accompagnée sur des chemins nouveaux pour moi : de l’ouverture, du partage, de la solidarité, de l’humanité et surtout de la féminité.

La vie se charge aussi, de nous éloigner les uns des autres, peut être lorsque nous avons fini de jouer le rôle que nous avions à tenir dans nos vies respectives.

Je crois que cette heure est arrivée pour moi. Cet instant où mon cœur sait que notre amitié est fanée. Elle s’est nouée autour d’un voyage au Maroc, de week ends partagés, d’infatigables discussions, de concerts, de beaucoup de rires et tout autant de larmes, de joies diverses et de causes communes.

Merci infiniment pour cela.

Je te serre fort

 

Publicités

11 réflexions sur “L’ultime

  1. Célestine dit :

    La vie nous apprend à savoir tourner les pages dignement et sans heurts.
    Avec juste cet encre rouge qui coule un peu de la plaie mais se refermera peu à peu sur le duvet des habitudes.
    C’est une très belle lettre que tu lui écris.
    Pleine de sérénité devant l’impermanence.
    ¸¸.•*¨*• ☆

  2. Hélène dit :

    C’est tellement déchirant de voir s’éloigner nos amis les plus chers. Aujourd’hui encore je n’y arrive pas sans éprouver beaucoup de douleurs. Pourtant quand je repense à toutes mes amitiés je constate qu’il arrive souvent (toujours ?) un moment où les choses ne sont plus aussi pures. Mais peut-être suis-je trop idéaliste et exigeante… Pensées réconfortantes pour vous en ce moment difficile

    • Cloudy dit :

      Merci beaucoup Hélène pour ce doux message.
      Au delà de l’exigence, peut être, n’est il pas essentiel dans une relation que de se sentir bien ensemble ?
      Des pensées à vous 🙂

  3. Pierre dit :

    Une belle lettre, qui exprime toute ta gratitude pour les moments partagés et les richesses échangées. Mais, comme tu le dis, il arrive parfois que l’amitié se fane. Le temps est alors venu de s’éloigner, peut-être avec une pointe de tristesse mais le sourire aux lèvres.

    Je trouve très fort de pouvoir se le dire, afin qu’aucun des deux ne reste dans l’incertitude et la triste amertume des non-dits.

    L’as-tu envoyée, cette lettre ?

  4. christine64210 dit :

    Si je peux me permettre, je trouve dommage d’envoyer cette lettre ; sait-on vraiment si une amitié est définitivement terminée ? Il arrive que des chemins se séparent et puis au bout de nombreuses années qu’ils se rencontrent à nouveau ; et l’on se retrouve avec joie ! Cela m’est arrivé, c’est pour cela que je me permets ce commentaire ! Bonne semaine.

  5. Marine dit :

    Quel bel hommage à une amitié éteinte, tes mots sont parfaits et remplis de douceur. J’aurais aimé écrire une cette lettre, sans jamais oser l’envoyer…
    Je t’embrasse

En direction du Cloudy World

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s