Mars

La 1ère mammo (spoiler : les deux vont bien) / Pleurer dignement devant Grey’s Anatomy / Les fous rire tonitruants qui veulent tout dire de la fatigue, de l’absurde, de ce qui nous attend, de la complicité qui nous lie désormais / « Il faut aimer la vie… et l’aimer même si le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants » / Le cahier des gratitudes / L’inscription à un MOOC (hiha) / Le diner-rire avec ma Grenouille / Pleurer dignement devant Té Voisse / Benjamin Biolay à fond sous les étoiles / La Roumanie qui se soulève avec force et qui donne espoir / Le cœur qui s’emballe à voir une certaine France descendre dans la rue pour piétiner sa justice et soutenir un présidentiable pas clean / La voix d’Eva Bester le dimanche matin sur France Inter. Eva si tu me lis, je te kiffe / Disserter politique avec ma Anne. Anne si tu me lis je te surkiffe / Les droits et les libertés des femmes, toujours moins défendus que ceux des hommes / 27 ans (et des petites brouettes), pas toutes mes dents, des cheveux blancs, un double menton et un bidou arrondi…. / Une engueulade, à propos d’une sombre histoire de grenouille (WTF !!!!!) / Un repas de fou furieux pour mon anniv’ (mais pourquoi, oui pourquoi, j’aime autant la bonne bouffe ???) / Une histoire de garde robe qui s’invite dans la campagne présidentielle, indigne, fétide, honteuse / Une semaine avec mon Népou / Il fait chaud, trop chaud : JE NE SUIS PAS FAITE POUR CETTE RÉGION !!!! / Les mots soyeux de Christiane Taubira / N’avoir aucune autorité face à ma gothico-bombasse de coiffeuse, qui fait ce qu’elle veut de mes cheveux  (c’est bon la honte)/ Une amitié qui se termine comme elle a commencé : dans la passion / Tenir, par un fil ténu / L’Ardèche sous la pluie / Le crabe, ce crasseux, cet abject, qui vient retirer injustement la vie à un sage infiniment courageux… et une part de mon enfance qui s’envole avec lui / Perpétrer des attentats sur du  chocolat, comme avant / Un départ, des discours, des larmes. Celles qui partent et ceux qui vont arriver /  To be or not to be une électrice dans cette campagne (non pas crier !) /

Publicités