S’accueillir

Emprunté à la belle et inspirante Mlle Bulle (que je remercie !)
Je me pardonne … 
– D’avoir délaissé mon corps et de lui avoir fait subir souffrances et humiliations.
– De n’avoir pas assez su dire non.
– De m’être laissée dénigrer par les miens, de ne pas m’être suffisamment reconnue et d’avoir laissé le champ libre à certaines personnes pour me piétiner.
– De n’avoir pas pris la parole pour faire entendre ma voix et mon opinion.
– De m’être oubliée trop souvent et d’avoir fait passer certains autres avant moi.
– D’être méprisante parfois, lorsque je ne me sens pas considérée à ma juste valeur.
– De ne pas avoir la famille dont j’ai toujours rêvé…
– D’abandonner trop vite dans certaines circonstances, de ne pas être plus tenace, voire pugnace. Parce-que je n’ai pas confiance, parce que je ne me sens pas capable, parce-que je n’ai plus l’énergie, l’envie, le désir.
Je me félicite … 
– De mon chemin professionnel. Difficile mais qui correspond à ce que je souhaitais lorsque j’étais jeune.
– De commencer à surmonter mon immense peine, la douleur abyssale de ne pas avoir un enfant.
– De me réconcilier petit à petit avec moi, de devenir mon amie.
– D’accepter mon corps tel qu’il est, de reconnaitre que toutes ces années, il m’a portée envers et contre tout (et tous !).
– D’avoir fait de mon mariage le plus beau moment de ma vie, lorsque nos parents étaient encore tous avec nous.
– De savoir dire « je t’aime, je t’apprécie, tu es mon ami-e, tu me manques »….
– D’apprendre à me mettre au cœur de ma vie, de m’écouter, de considérer mes besoins et envies.
– D’accompagner avec énergie et passion les personnes que j’ai la mission de soutenir.
– De tenter de parler vrai, avec le cœur et de savoir me taire lorsque je ne suis pas en accord.
Publicités