Le dimanche

Le matin, elle regarde les émissions religieuses. Elle écoute, se remémore, se connecte à son Dieu, désormais figure lointaine, auquel elle n’est plus très sûre de croire.

A 10 h, c’est l’heure de la pause, l’heure du thé ou du café brûlant, selon l’humeur.

Après seulement, elle concède à ce que je lui masse pieds et jambes, en l’absence du passage de l’infirmière.

C’est le moment où elle me répète que mes mains sont vraiment douces et que j’aurais dû en faire mon métier.

Et puis, l’air de rien, enfoncée dans son grand fauteuil, elle lance les hostilités  « papotage ». Le boulot, le mari, la famille… Elle radote un peu mais je la laisse faire.

Parce qu’elle aime bien et moi aussi. J’aime ses petits conseils, ses vieux adages, ce doux moment rien que pour nous 2. Un moment de présence l’une à l’autre, précieux.

img_20160907_193808

 

 

Publicités

8 réflexions sur “Le dimanche

  1. mel dit :

    Cà me rappelle mon temps passé avec ma mère aussi dans son établissement ! et ça me manque tellement ! je suis heureuse de lire ce que tu vis avec elle.

    • Cloudy dit :

      Merci 🙂
      Je n’évoque pas ici ma mère.
      Néanmoins cette personne (que j’aime !) a la chance infinie d’être encore à la maison.

  2. celestine dit :

    Ça me parle ! Beaucoup…
    Je repars m’occuper de ma mère mardi…même si tu ne parles pas de la tienne, on ne peut s’empêcher de faire le parallèle.
    Bises célestes
    ¸¸.•*¨*• ☆

En direction du Cloudy World

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s