(S’) Afficher sur les murs

Il y a plusieurs années de cela, je me suis intéressée à la visualisation créatrice, que j’ai beaucoup pratiquée. Par la suite, je suis tombée sur un article concernant les bienfaits du collage et enfin Pinterest est entré dans ma vie.

Depuis lors, je pinte frénétiquement. C’est devenu non pas une passion mais un passe temps auquel je consacre plusieurs minutes par jour (bon allez, de bonnes grosses demi-heures), il me fait du bien.

D’ailleurs fleurissent partout des images à découper, afficher, coller, des murs (hors FB) pour laisser libre court à notre imaginaire, à nos désirs, à notre part créative.

Porter à la conscience des choses positives, qui nous ravissent, apaisent, adoucissent,  semble agir sur notre quotidien et la manière dont nous menons nos projets. Cela nous influencerait positivement, permettrait d’organiser nos idées et de voir plus clair en nous. Je crois assez je dois dire à cette « théorie ».

Ainsi, j’ai vu se réaliser certains de mes petits projets de vacances, de décoration…

J’ai instauré un « mur » (tableau blanc pour être concrète) au travail, pour nos moments de délire et je remarque comme il difficile parfois, d’oser s’afficher (soi et ses idées).