Il y aura toujours de la vie

Avec mes 2 dents en moins
Et mes (très nombreux) kilos en trop
Avec mes joies d’enfant
Et la mélancolie qui me colle à la peau
Avec mes emportements
Et mes quotidiennes remises en question
Avec mon besoin de partage
Et mes combats perdus d’avance
Avec mon besoin d’acheter livres et chaussures où que je sois
Avec ce perpétuel besoin d’amour et de liberté
Avec cet indéfectible attachement à mes essentiels et à la nature
Je suis vivante
Follement, incroyablement, indécemment
VIVANTE

 

 

Publicités