Mai Mai Mai

En Mai, il y eut  :

L’amer 49.3.Celui qui me rend honteuse, celui qui me fait douter, celui qui me fait me demander pour qui je pourrais bien voter à partir de désormais. Immense trahison, violence inouïe.

L’affaire Denis Baupin. Le Baupin, je ne le connais  que pour être le mari de la non moins célèbre Emmanuelle Cosse. Mais ce n’est pas le propos. Les comportements sexistes, le harcèlement  en politique sont vomitifs. Tout comme ils le sont dans la vie de tous les jours. A la différence près que l’on attend de ces messieurs élus du respect, un peu de droiture. Qu’ils montrent l’exemple. Ce qui semble aujourd’hui une pure utopie. Ils n’ont pas d’idées en tant que représentants du peuple et ne savent pas non plus tenir la route en tant qu’homme.

La fermeture de MA boutique BATA. Un crève cœur, je ne peux pas en dire plus….
La fin de ma série préférée (The Good Wife : Alicia reviiiiiient). Qu’est ce que je vais regarder moi maintenant. Aucune série à ce jour n’est aussi forte que celle ci pour moi. Je suis inconsolable. Et puis cette fin bâclée, c’est pitoyable.


Le 3ème arrêt maladie de ma binôme (en 3 mois). Je crois pouvoir dire sans exagérer que je n’ai jamais autant travaillé de ma vie. C’est à la fois une bonne manière de plonger dans le bain, de me construire une légitimité. Je le souhaite en tout cas car je ne ménage pas mes efforts. Je cherche à trouver du plaisir, du sens dans ce nouveau et difficile métier.

Le départ de Yann Bartès de Canal + signe la dégringolade de la chaine à mon sens.

L’écart de conduite de mon « bien-aimé » Ali Badou. Tout fout le camp !

La violence, partout, me questionne sur la société et sur les valeurs que nous portons ou pas aujourd’hui, sur le monde que nous voulons construire pour demain. Casser, incendier, frapper sont ils les seuls recours dans un pays comme le nôtre ? Parfois je le crois tant ce qui nous sépare de politiques qui nous gouvernent et de ceux qui souhaitent prendre le pouvoir, est immense. Ils sont si déconcertant d’aveuglement, de violence à notre égard dans leurs mots, les mesures qu’ils prennent. Et parfois, je me dis que ce lent délitement, en France, dans ce pays que j’aime tant, n’est pas possible….

François. Bien que baptisée, je ne me suis jamais considérée comme croyante et encore moins catholique (au grand damne de ma famille d’ailleurs). Lorsque tu es arrivé, avec ta bouille, ton sourire, tes refus de richesse, tes déclarations tonitruantes, je t’ai aimé d’emblée. Va savoir pourquoi. Il y a parfois des hommes (et des femmes) qui nous inspirent, nous font réfléchir. Je t’ai aimé comme j’ai aimé avant toi Pierre, Térésa et Emmanuelle. Des abbés, des sœurs. Une communauté d’âmes. Quelques unes de tes sorties m’ont irritée mais cela me semble normal, nous ne sommes pas exactement du même côté de la barrière même si ta vie a été bien plus mouvementée que la mienne. Je ne m’en suis pas formalisée. Puis il y a eu Barbarin. « L’affaire Barbarin ». Mon cœur a saigné. Saigné que TOI tu ne prennes pas fait et cause pour les victimes. Car la mission d’un homme comme toi François, c’est de faire en sorte que les adultes protègent les enfants. Dans leurs mots, dans leurs actes, dans la société civile et surtout, surtout dans l’église. Des enfants qui vont devenir les adultes de demain, des adultes ébranlés, à l’enfance gâchée, à la vie détruite. Pour cela François, je t’en veux. A toi et à tous tes sbires. Votre courage, en comparaison de toutes ces personnes qui ont grandi dans la souffrance, qui ont dû se taire est ridicule. Vous êtes ridicules et vous ridiculisez votre Église.

Il y eut des restaurants (trop), des balades en montagne (pas assez), un diner entre ex collègues (délicieux), des achats (inconsidérés) de chaussures et d’une cuisine.

 

Publicités

12 réflexions sur “Mai Mai Mai

  1. Florence dit :

    Un post pèle mêle avec du futile ( Bata), du très sérieux (la politique) et du personnel. On sent un début de confiance en toi pour le boulot. Et c’est ça que j’ai envie de retenir ! 😉

  2. kakushiken dit :

    Il y a beaucoup à dire vu les sujets abordés…
    En politique, je serai bref, mais le « 49.3 » fait partie des outils de la Constitution… Ainsi on ne peut s’étonner de son application lorsqu’on est électeur, et lorsque le gouvernement élu l’utilise. Il nous appartient d’en changer aux prochaines élections !
    Ainsi les violences, les manifestations imbéciles et irraisonnées desservent les acteurs de ces manifestations.
    Pour l’emporter face à un combattant au sabre, on se doit d’être supérieur à lui, et non égal ou inférieur…
    Les manifestants se positionnent en infériorité par leurs actes.

    Pour vos déceptions plus personnelles… Il faut les intégrer et les digérer. Ainsi, elles perdront leurs charge émotive, et cesseront de vous tourmenter… (et c’est moi qui dit cela !)

    Bref, vous pouvez certes cataloguer tout cela dans la rubrique « mai », ou « mais »… ou simplement laisser partir à vau-l’eau ces charges au gré du courant de la vie.

  3. AnneF dit :

    Je viens de regarder les 2 premiers épisodes des 136 de Good Wife et il faut dire que ça me plait ! 🙂

  4. AnneF dit :

    Oui une battante la tête haute … J’aime ! On s’identifie facilement
    Mon « husband » me dit qu’il préfère House of Cards , pas moi 😀 Trop de cynisme

En direction du Cloudy World

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s