Pleine

Des émotions qui débordent chaque jour.

De nourriture, de tocs alimentaires, d’hyperphagie synonyme de kilos émotionnels qui remplissent mes jours et mes nuits.

Des déceptions qui jalonnent mon parcours. Familiales, amicales, professionnelles.

De vide. Le vide affectif, que l’on ne remplit jamais malgré les thérapies, malgré les prises de conscience , malgré l’expérience…

Je ne sais pas si le déterminisme est à ce point chien que je doive revivre la vie de mes parents comme un cercle vicieux.

Je me demande s’il faut se contenter de ce que l’on a. Parce que la vie, parce que la société, parce que les temps sont durs….

Je suis une perpétuelle insatisfaite, j’ai besoin de me lever le matin avec la rage. Celle d’avancer, apporter, partager, faire mieux.

Actuellement ce n’est pas le cas. J’assure le quotidien et c’est tout.

Et ça me crève de l’écrire.

 

Publicités