Le verre…

Je cherche

De la lumière, de l’espoir, des envies, un sursaut… ou quelque chose qui ressemblerait à ça.

Pas simple pour l’incorrigible pessimiste que je suis.

Peu de solutions pour les personnes que je reçois. En terme d’emploi, de places en formation. Je me sens bloquée dans un accompagnement qui me laisse peu de latitude. Qu’est ce que je peux offrir ? Une écoute bienveillante. Parfois défaillante mais réelle, mon regard, des techniques. Une présence, faute de mieux.

La distance avec le Namoureux est de moins en moins supportable, surtout en ce moment. Mais il est là malgré tout, dans ma vie, il m’encourage, me supporte. M’aime. L’essentiel réside en cela sans doute.

Je ne supporte plus de ne plus avoir le temps. Pendant 1 mois, j’ai marché au ralenti mais sortie du centre, j’ai du reprendre un rythme. Ce quotidien, difficile, est pourtant fait de tout ce que je souhaite : formation, mariage, sport et à nouveau des amies.

Mon portable m’a été volé. Un portable offert par le Namoureux. Il contenait les photos de tous mes essayages de robes de mariée (évidemment pas transférées sur mon pc), des échanges de sms personnels, un GPS sans lequel je ne peux pas vivre, mon indispensable réveil-matin, ma liste de courses et un ensemble d’autres futilités. On s’attache à ce matériel qui n’est que du matériel… Cela aurait pu être pire et puis cela m’a permis de faire connaissance avec mon commissariat de quartier. Mémorable moment.

… A moitié plein

Publicités