Wedding point J – 4 mois

Quand tu te maries, tu aimerais que la terre entière tout ton entourage soit au taquet comme toi. Qu’on s’enthousiasme, pousse des cris de joie devant ton merveilleux faire-part, qu’on te pose des questions pour s’informer de l’avancée des festivités, qu’on saute de joie à la seule idée de franchir cette étape avec toi.

Tu aimerais n’avoir pas à supplier pour que les témoins lisent un texte et pour que la famille soit présente quelques jours avant pour aider un peu.

Ça c’est dans un monde idéal.

Car en réalité, les gens (cette nébuleuse que tu as invité à ta noce et qui va te couter un bras), se fichent pas mal de savoir que tu as sué sang et eau pour trouver le faire part et pour en faire une œuvre qui va traverser le temps avec des phrases qui vont bien, quant au blog que tu as passé des week end à construire, ils ont tout simplement oublié l’adresse.

Monde cruel.

A l’heure qu’il est il ne nous reste plus qu’à construire la cérémonie laïque (tu sais ce truc venu des États Unis, auquel personne ne comprend rien) et à nous concentrer sur la décoration. Soit sans doute le plus gros morceau.

A moins que nous décidions de tout annuler pour filer en douce à Las Vegas.