Prison intérieure

Impressionnantes ces barrières que l’on se met

Et ce corps qui se débat et l’esprit qui flanche

On dit souvent qu’il faut tomber bas pour remonter

Mais combien de fois déjà ai-je flanché avec le sentiment de regarder passer les trains dans lesquels tout le monde était monté sauf moi.

Douloureuses sensations que d’avoir toujours tout à reconstruire

Publicités

15 réflexions sur “Prison intérieure

  1. sylvie kapal dit :

    bonjour, oui mais si on y regarde bien on croit qu’on n’a pas avancé alors qu’on a fait un minuscule pas, certes, mais un pas quand même
    et peut-être se remercier d’avoir fait ce minuscule pas est un bonheur en soi..non?bien à vous

  2. Carré dit :

    Et changer de vie, vivre, partager le plus près de ceux qu’on aime
    changer d’horizons, de lieux
    Tout en faisant ce travail de se comprendre soi-même, et où on tombe dans des trous jamais explorés, souvent colmatés
    Courage

En direction du Cloudy World

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s