Prison intérieure

Impressionnantes ces barrières que l’on se met

Et ce corps qui se débat et l’esprit qui flanche

On dit souvent qu’il faut tomber bas pour remonter

Mais combien de fois déjà ai-je flanché avec le sentiment de regarder passer les trains dans lesquels tout le monde était monté sauf moi.

Douloureuses sensations que d’avoir toujours tout à reconstruire

Publicités