C’est toujours le cordonnier…

J’ai relu l’offre 15 fois, entouré les mots clés, fait des recherches sur l’environnement du poste.

J’ai fait le point sur ma compétence, mes points forts en lien avec le poste, mes points de progression.

J’ai écrit le pitch qui répond à la question « Parlez moi de vous ».

Et c’est à chier.

Qui pourrait croire, que mon job justement c’est de préparer des personnes à des entretiens ?!!!

Quels sont vos qualités, vos défauts, citez moi une expérience réussie, qu’est ce que vos collègues pensent de vous, où vous voyez vous dans 5 ans, qu’attendez vous de votre employeur….? Ces questions c’est moi qui les pose, tranquille derrière mon bureau. Les retours, c’est aussi moi qui les fait : souriez, faites que votre présentation soit fluide, soyez confiant, veillez aux « heu ».

Sauf que pour soi, c’est une autre paire de manches.

Je me suis enregistrée et je peux le dire (encore), c’est à chier.

Si un de mes candidats me faisait une telle présentation, je lui conseillerai de revoir sa copie. Gentiment.

Comme on dit chez moi : c’est po gagné…