Fuite

 

Il y a eu cette réunion d’équipe éprouvante

Il y a eu ces 15 mails échangés sur un sujet à la con, comme dans une cour de récréation, comme « c’est celui qui a dit qui est »

Il y a eu cette prune, encore. 107 euros en moins de deux mois.

Il y a eu cette invitation dans son bureau « pour régler la situation »

Il y a le doute, le questionnement, la lassitude

Il y a ces nuits blanches, à nouveau

Il y a cette sensation, si souvent touchée du doigt : le besoin physique de la fuite. Prendre 2 sacs, des bouquins, ma voiture et partir. Loin

Il y a les mots qui se bousculent mais qui ne sortent pas.

Il y a ces insupportables relations, ces échanges violents qui ne servent à rien, sinon à crisper.

Il y a cette  impasse, avec laquelle je me familiarise depuis plusieurs mois.

Je n’ai envie de rien, ou plutôt pas grand chose : sinon de silence, de repos, de paix intérieure.

Alors pour quelques temps, je vais me mettre « au vert »

Tendresses et chocolat ♥

 

 

 

Publicités