Savoureux week-end

Dans le tourbillon qui est le mien en cette fin d’année, j’ai le sentiment de ne plus m’appartenir.

Tout va vite tout le temps, je n’ai plus, malgré un temps de travail de 30 heures / semaine, un espace suffisant pour moi. Me poser, lire, écrire… toutes ces choses qui me nourrissent. Notre société, je crois, génère trop de bruit. Un bruit superficiel et nocif, un bruit dans lequel je ne me reconnais pas et qui me perd.

Aussi, me retrouver dans une relative solitude et dans le silence ce week end m’a procuré du bonheur et une certaine paix intérieure.

Je me suis d’abord occupée de ma maison laissée en friche depuis plus d’un mois. Tout s’est accumulé, poussière, fringues, documents administratifs. J’aime infiniment prendre soin de mon nid. J’aime quand tout est propre, bien rangé, quand ça brille et sent le propre. C’est drôle, parce qu’enfant, j’étais désespérée de voir ma mère briquer, d’être si attentive à notre intérieur, ce qui pour moi était une perte de temps. Je me disais que plus tard, lorsque je serais grande, j’aurais les moyens d’avoir quelqu’un pour le faire à ma place. J’en rêve encore parfois, il est vrai, mais j’aime m’investir pour mon intérieur. Je me sens bien lorsque je sais mes placards rangés, les choses à leur juste place. J’en tire un vrai plaisir, certes temporaire mais réel.

J’ai réceptionné dans la matinée un nouveau canapé. Un vrai canapé d’adulte, qui donne à notre salon une physionomie nouvelle et douce. Je dis adulte car jusque là, je ne possédais que des meubles achetés lorsque j’étais étudiante, certains d’occasion. Ce qui donnait un intérieur disparate, sans trop de caractère ni d’harmonie. Ainsi, après le lit nous voilà les heureux proprios d’un canapé MAGNIFIQUE. C’est con et drôle à la fois ce sentiment de s’acheminer vers autre chose, un tournant dans mes goûts et aussi, d’une certaine manière dans ma vie. Cette nouveauté me met en joie, comme une enfant avec un nouveau jouet.

J’ai écrit, colorié des mandalas, fait des découpages en vu de mes collages. C’est ça le temps pour moi, pour mes bidouillages, pour mes RDV avec moi (avec l’artiste comme le dit Julia). Un temps qui m’est nécessaire, notamment pour écrire. L’écriture ma meilleure amie, ma béquille de toujours, un besoin physique, de l’ordre du vital. Modestement, tranquillement, juste pour moi.

Trainer. Voilà plusieurs mois que je ne traine plus. Trainer à la table du petit déjeuner, sur le divan avec plusieurs revues de filles, au lit, dans la salle de bain. Trainer et tout laisser derrière soi.

J’aimerais que pour la semaine à venir, tout soit aussi savoureux…

Publicités

20 réflexions sur “Savoureux week-end

    • Cloudy dit :

      Oh c’est joliment dit !
      Je prends 🙂
      C’est purement matériel, je dois le reconnaitre, un brin honteuse et pourtant, ça me fait du bien.
      Alors je ne boude pas mon plaisir 🙂

  1. Anne-So dit :

    Quel joli week-end inspirant ! Tu le sais, moi aussi, j’ai un besoin vital de ces temps de pause, de ces ralentissements… Voilà par exemple de longs jours que je n’ai pas écrit, c’est décidé, demain, je reprends ! Allé, et puis ça fait trop longtemps que je diffère de refaire un collage, j’en prépare un tout bientôt !

  2. Julie M. dit :

    Je me retrouve enooormement dans ce billet! Cette dernière quinzaine a été d’un speed et d’un bruit assourdissant pour moi aussi. heureusement je me suis accrochée à l’art et à la créativité pour ne pas sombrer dans trop de colère et parfois de déprime (si j’ai le tps je mettrais mes nouveau collages en ligne demain ;)) Moi aussi j’aime me créer un décors, un nid qui me ressemble et le tenir propre et en ordre me fait du bien (et Dieu sait comme c’est difficile parfois avec ma ménagerie à poils et à plumes et ma hordes de pirates et leurs copain et encore plus par ce temps pluvieux miseeeere!)

    Oui le temps, le silence sont devenus du luxe, chaque fois que je peux je les savoure à l’extase!
    des bises 😉
    bonne semaine 🙂

  3. sarah dit :

    Ah ce besoin vital de se poser et de prendre un peu de temps pour se retrouver avec soi! Je vois parfaitemnent de quoi tu parles. Etre juste chez soi et y être bien.. j’espère que ta semaine a bien commencé 🙂
    Des bises

  4. MoO dit :

    Super d’acheter un canapé ! C’est un des meubles essentiels dans un intérieur, à mon sens !

    Je t’embrasse et pense à toi.

  5. Julie-A dit :

    J’aime quand je lis des billets comme celui-ci. Je ne t’apprends rien en te disant que je comprends parfaitement ce que tu écris d’autant qu’en ce moment je lis « faire le ménage chez soi, faire le ménage en soi » de D. Loreau (tu l’as déjà sûrement lu ?).
    Bises Cloudy.

En direction du Cloudy World

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s