Les dernières nouvelles du front

– Dans les entreprises comme en toutes choses, il y a des cycles. Ainsi après plusieurs mois de relative accalmie, voilà que le stress et les tensions en tous genres refont surface. Est-ce la chaleur, l’absence de certains personnels, les esprits qui s’échauffent ? Quoi qu’il en soit et pour une énième fois, sans que l’on sache très exactement pourquoi, nous voilà dans une période « down ». Un moment difficile au cours duquel les mots fusent, en dépit du bon sens et pour des raisons pas toujours évidentes… On se crispe, on se tend, on s’irrite. Peut être est-ce nécessaire finalement.

– Après le poids (j’accuse allègrement les 86 kg), l’infertilité, les maux récurrents (cervicales, voix que je perds par période, lombalgies), c’est au tour de mes oreilles et de ma mâchoire de me « lâcher ». Plusieurs otites cette année, aujourd’hui je m’offre de l’eczéma dans les 2 oreilles (c’est plus équilibré comme ça), ainsi qu’un début de dégénérescence auditive (la Madame te dit qu’elle devient sourde !). Enfin et pour finir (cherry on the cake), je me suis luxé la mâchoire. Tu vas tout de suite penser à des choses salaces, et bien ôtes toi cela de l’esprit, ça n’est ABSOLUMENT pas le cas !

Si ça continue ça va être très très chiant ici…

* Lecture du moment : Mère et fille, un roman d’Eliette Abécassis

Publicités

16 réflexions sur “Les dernières nouvelles du front

  1. Christelle2L dit :

    Et puis ce soir je pense à toi, je pense à moi et je me dis qu’on a tous, toutes des douleurs intérieures qui remontent à la surface, nos blessures à fleur de peau …on les effleure du bout des doigts sans jamais réussir à mettre la main dessus…ce poids intérieur qu’on devine, cette lourde enclume tissée de mots qui n’atteignent jamais la bouche, jamais les yeux ni la conscience.
    Je pense à ces douleurs muettes qui prennent de multiples formes…
    peut-être aller voir ce qui se cache réellement derrière les lombalgies, l’eczéma, le poids.
    Rencontrer cette petite fille qu’on a été, qu’on porte en soi et qui envoie des messages codés .

    • Cloudy dit :

      Oui, c’est ça.
      En médecine chinoise, les maux qui me touchent actuellement (voire même me mettent à terre) sont liés à l’enfance, la famille, la mère (la mienne, celle que je ne parviens pas à être).
      Autant de sujets dont j’ai parfaitement conscience, que je travaille depuis des années mais qui continuent à m’atteindre dans ma chair, mon être au plus profond.
      Entendre (!) que j’en suis à un début de dégénérescence, que la surdité peut être une éventualité à plus ou moins long terme, c’est le coup de grâce…
      Je n’en ai pas fini avec les spécialistes, ni avec le travail sur moi…

  2. gballand dit :

    si vous écriviez pour le café théâtre. votre accumulation dans le deuxième paragraphe pourrait tenir du ressort comique, surtout avec cette apothéose que constitue « la luxation de la mâchoire », Mais ce n’est pas le cas et je compatis car vous êtes mobilisée sur tous les fronts,
    Courage !

    • Cloudy dit :

      Si j’en avais le talent, j’écrirais tout court, ce qui n’est pas le cas 😉
      Je prends vos encouragements car j’en ai plus que besoin.
      Beau mois d’aout à vous 🙂

  3. Julie M. dit :

    Et ben effectivement c’est pas le pied et comme le corps parle…

    Si tu savais comme le mien parle aussi 😉

    Pensées affectueuses 🙂

    • Cloudy dit :

      Je pense à toi aussi…
      Je morfle, dans le corps, la chair et l’esprit. Un moment particulier.
      Il me parle mais je n’ai pas tout compris.
      Je t’embrasse 🙂

  4. mokamilla dit :

    Je te souhaite du courage au milieu de tous ces mots/maux. Et à en lire ton avant dernière phrase, une petite dose d’humour est toujours la bienvenue. 😉
    Bises

Répondre à Christelle2L Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s