Stratosphère

La violence est venue envahir chacun de mes membres, de la gorge au bout des pieds, en passant par le pouls qui bat fort dans chacune de mes cellules. Une tension extrême, à chaque étage.

C’est une onde de choc, qui de manière cyclique vient m’envahir.

J’explique cela par une accumulation de petits échecs, de déceptions, d’incompréhensions.

Rarement je ne me suis sentie autant « à côté ».

Chaque situation du quotidien m’agace : l’inertie et la violence du « système », la violence des relations, l’absence de communication.

J’ai le sentiment que plus rien ne fonctionne comme il faudrait et je m’étonne d’en être la seule affectée. « On » ne pense pas comme moi… Pas de révolte, jamais un mot plus haut que l’autre. On dénonce dans notre coin et puis on s’en retourne à nos petites affaires. Mais moi je ne peux plus. J’ai perdu le sens.

Aujourd’hui, je suis sortie de ma voiture à une station service, la personne qui me précédait tapait tranquillement sur son portable tandis que je patientais. Je suis allée taper à sa vitre en hurlant, j’aurais pu très facilement lui mettre ma main dans la tronche.

Je ressens l’absolue nécessité de prendre du recul, de la hauteur mais j’en suis incapable. Chaque jour amène son lot de tracasseries qui me plombent un peu plus.

La relative solitude qui est la mienne aujourd’hui est devenue insupportable. A force d’écouter et d’éponger, de toujours m’effacer, on m’a sensiblement oubliée… Je suis bluffée par la facilité qu’on certaines personnes à ne penser qu’à elles.

Si on me demandait comment je vais aujourd’hui la réponse serait : MAL.

Publicités

17 réflexions sur “Stratosphère

  1. Mélodie dit :

    Il te faut des mots, Cloudy, il faut poser tes mots qui se dissimulent sous ces émotions qui débordent.
    Il te faut un traducteur de maux en mots.
    Mais ça tu le sais, Cloudy.

      • Mélodie dit :

        Tu as la trouille, comme Folène….
        Je te comprends, chère Cloudy, mais ça a été lourd ces derniers temps!!
        Et tu as encore des épreuves à traverser ….
        Courage, fais ta rencontre avec la petite fille que tu as été, prend ton RDV!

  2. Julie M. dit :

    Holalala…
    ça me fait « mal » de lire ça…
    Faut vraiment que tu lèves le pied…
    Je t’envoies des pensées réconfortantes… un peu de tendresse dans ce monde de brutes!

  3. Zweites Leben dit :

    J’aurais tendance à dire… effet secondaire ? ça me rappelle une certaine période… comme si l’instinct primaire reprenait le dessus. Parfois, ça a été l’occasion pour moi de mettre à plat certains problèmes que je n’avais jamais évoqués. Libérateur !
    Sino, un peu de sport, des balades sous le soleil pour apaiser un peu ?

    • Cloudy dit :

      Je me suis remise au balade le soir et j’ai prévu quelques soins du corps étalés sur l’été, car il m’apparait clairement que je ne peux pas tenir comme ça.
      Des biz

  4. Anne-So dit :

    Tu as déjà essayé de taper sur un coussin ? (ou mieux, sur un punching-ball, mais on n’a pas toutes ça à la maison). Parce que, de ma propre expérience, ça sentirait bien la colère rentrée tout ça. Alors, taper tous les jours, tous les jours, pour vider tout ça…. Ca ne résoud pas les causes mais ça aide au moins à évacuer les symptômes.
    Courage Cloudy, et comme tu me l’as dit de manière si juste il y a peu : bienveillance envers soi, c’est difficile pour toi en ce moment…

  5. folène dit :

    Courage, je pense bien fort à toi.
    Tu as raison de te révolter, c’est ta façon de ne pas baisser les bras, de résister.
    Tu en ressortiras grandie, j’en suis sûre.
    En attendant, prends soin de toi et repose toi.
    Tu peux venir t’isoler à la montagne, pour te ressourcer… Ca te ferait le plus grand bien.
    Amitié

  6. Esterina dit :

    Je crois qu’il est temps pour toi d’un gros « lâchez – prise » tu as besoin de vacances ton cerveau, ton corps appel au secours….alors oui va dans la campagne si tu peux et tu hurles çà fait un bien fou….mais surtout prends soin de toi et évites les vampires émotionnels…ceux du boulot hélas tu ne peux mais les autres tu les squizes. je sais facile à dire…mais tu peux essayer le temps d’un breack…
    courage Cloudy, des pensées.

  7. gballand dit :

    Avis de gros temps à ce que je vois. A force d’éponger, attention à ne pas vous transformer en éponge. Le passage à l’acte – défoncer la gueule du voisin – est à éviter 😉

  8. Anouchka dit :

    Rhooo lala on dirait moi pffffffff !!L’autre jour on a pêté un plomb, mon mari et moi, trop de soucis, on a fait comme toi à la station service, lorsqu’un vieux monsieur est passé devant nous, nous piquant la place ! On est descendu tous les deux de la voiture en hurlant (chose qui ne nous arrive plus depuis longtemps, depuis nos jeunes années lol) et tous les autres gens présents nous ont soutenus lol ! Je ne supporte plus le monde dans lequel je vis, je ne m’y reconnais plus du tout……………

Répondre à Anne-So Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s