Prendre

Je prends

la colère

l’incompréhension

les fragilités de l’âme et du corps

les larmes

les hésitations

les pas en avant et les pas en arrière

les essais, les ratages, les réussites

les énergies défectueuses ou gonflées à bloc

J’écoute, j’éponge, j’absorbe

Jusqu’à la lie…

6 réflexions sur “Prendre

  1. Anne-So dit :

    Ca me questionne, comme tout à l’heure, sur ce que tu fais comme boulot ! En tout cas, j’ai beaucoup d’admiration pour ce que tu décris. Comment fais-tu pour faire la part des choses ?

    • Cloudy dit :

      Aucune admiration à avoir, vraiment. La part de choses ? Parfois, je ne la fait plus, après 8 années d’exercice, je me sens fatiguée. Et pourtant, je n’ai toujours pas fait le tour de « l’humain » (ce qui au fond serait fort prétentieux).
      Merci pour tes passages ici 🙂

  2. Julie M. dit :

    Assécher une éponge qui reste dans l’eau est impossible… et puis sans eau elle devient toute rabougrie et cassante. Une bonne nouvelle, l’éponge quand elle est très lourde n’absorbe plus. Elle peut aussi se presser…délicatement… pour laisser ruisseler son trop plein de larmes et d’empathie… 🙂
    La vie d’une éponge est difficile. Flirter un peu avec le corail pour solidifier quelques parties de sa surface aimante, peut être une bonne idée. 🙂

    🙂

En direction du Cloudy World

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s