La note avec de la moustache dedans

Vas donc voir ARGO

Argo

L’histoire d’une exfiltration à haut risque, qui vire au spectaculaire et qui va néanmoins permettre  à 6 américains échappés de l’ambassade des USA à Téhéran de quitter l’Iran en pleine révolution culturelle, tandis que 52 otages seront libérés à  leur suite.

Avant toute chose, c’est l’histoire de ces 6 hommes et femmes pris dans une tourmente politique qui les dépasse et les surprend tandis que tout un peuple se soulève, contre le Shah alors accueilli par les Usa.

Ce film nous plonge dans la réalité d’un pays, l’Iran, qui chasse une dictature tout en mettant une autre en place, celle des fous de Dieu.

Ce qui est narré et de manière subtile, ce sont les stratagèmes utilisés, par des hommes de terrain, agents de la CIA et collaborateurs extérieurs, à l’insu des hommes politiques pour mener à bien cette exfiltration, avec du suspens, de la tension dramatique, jusqu’au dénouement.

Une 1 h 59 qui file à toute vitesse, tant ce film est puissant et nous tient en haleine jusqu’au finish. Certaines images s’apparentent à celles de documentaires, on a le sentiment de plonger dans la réalité de l’année 1979, d’être présents sur place avec les otages, dans cet Iran qui bascule.

Un tour de force que ce film qui retrace une réalité historique, sans doute enjolivée par un Ben Affleck habité tant par le personnage que par son histoire. Il porte le film sur ses épaules mais est merveilleusement secondé par tous les autres rôles périphériques.

A voir donc, as soon as possible !